Pourquoi hiberner comme la marmotte est salutaire en hiver ?

Comme vous le savez, quand arrive novembre et le froid, certains mammifères hibernent et vivent sur leur réserve de graisse.

Et c’est pourquoi aujourd’hui, je voulais vous parler de la marmotte.

Personnellement, c’est un animal que j’adore et je me rappelle en avoir acheté une en peluche à mon fils lors d’un séjour dans les Hautes Alpes.

 

Mais comment une marmotte sait-elle quand elle doit aller hiberner ?

Deux éléments sont déterminants : le froid et la durée du jour.

Comme l’homme, la marmotte a dans son cerveau une petite glande appelée épiphyse.

En automne, la quantité de lumière diminuant, l’épiphyse est stimulée et fabrique davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil.

Sous l’influence du froid, la marmotte accumule également une énorme quantité de graisse.

Quand le sol atteint 5 °C, elle commence à hiberner, son corps se met au ralenti : son rythme cardiaque est de dix pulsations par minute, sa respiration se limite à une par minute et la température de son corps est de 8 °C.

Elle se réveille et émerge de temps en temps pour bouger et ne pas mourir de froid.

 

Alors pourquoi je vous raconte tout cela ?

Parce ce nous aussi humains, dans cette période de l’hiver, nous avons besoin de nous replier.

Nous devons accueillir l’Hiver par du repos, de l’introspection, de la méditation, du lâcher-prise.

Nous devons nous cocooner, nous occuper de nous pour renforcer notre énergie vitale et originelle dont parle la philosophie chinoise.

Alors oui plus de culpabilité !

Autorisez vous à rester au lit avec une bonne couette, dans le chaud, au calme pour que votre corps se détende.

Trouvez votre rythme et limitez-vous au strict minimum de travail physique et professionnel.

Limitez les sports et travaux excessifs et privilégiez les mouvements de qualité comme le Qi gong et la méditation.

En Médecine Chinoise, le Dao correspond est « Vivre reclus soit la voie de la thésaurisation de la Vie ».

Aller à contre-courant porterait atteinte aux reins, causant au printemps, une insuffisance d’énergie.

Si vous voulez réguler votre énergie pendant cette saison salutaire et régénératrice de l’hiver

Vous pouvez accéder à plus d’informations :

dans le programme en ligne Mieux être en Hiver 

dans le livre Médecine Chinoise : Prenez soin de vous pour faire le plein d’énergie

 

 

fermer la fenetre

Recevez gratuitement le livret "du stress au bien-être"